14ème édition du concours de récital de Coran du groupe de communication Lamp Fall

Le groupe Lamp Fall communication a tenu ce jeudi à Dakar la 14ème édition du concours de récital de Coran pour les enfants des daraas islamistes du Sénégal. Pour Alioune Badara Ndim, coordonnateur du l’événement, l’enseignement du Coran est aujourd’hui le parent pauvre du système éducatif. « Nombreux sont les enfants qui sont envoyés à l’école française sans connaissance basique du Coran, ce qui peut engendrer parfois la perdition » a noté M Ndim.

Par ailleurs, il souligne que les personnes n’ayant pas fréquenté l’école française sont souvent considérées comme incapables de réussir dans la vie active. « La plupart des entreprises sénégalaises sont gérées par des personnes issues des écoles coraniques » a dit le coordonnateur.

La finale du concours de récital de Coran, a permis aux cinq concurrents de montrer leur maîtrise des versets coraniques, au terme c’est Mame Diarra Bousso, du daraa Sokhna Diarra de Porokhane, qui a remporté la première place suivi de Amina Diack et de Cheikhouna Mbaye puis Mame Diarra Fall et Abdou Lahad Lo.

Echos-senegal.com