Présidentielle : Plateforme Opérationnelle de Sécurisation des Élections (POSE) lance la bataille

Idrissa Seck membre de la Pose n’y est pas aller par quatre, il a noté face à notre reporter, que la tentative de hold-up électoral du régime en place ne passera pas, « le peuple ne se laissera pas faire et le moment venu, il exprimera son désaccord » a déclaré le leader du Rewmi. Après avoir dénoncé certaines magouilles qu’il impute au gouvernement de Macky Sall, Me Guèye d’expliquer que cette plateforme a été mise sur pied pour contrer des « actes de la part du gouvernement présageant un attentat contre la démocratie ». Il appelle les autorités chargées d’organiser les élections de faire preuve de neutralité.
Poursuivant, il signale que le rapport recommande 38 mesures correctives sans lesquelles il serait illusoire d’aller aux élections.
Un portail a été mis en ligne pour recenser le nombre de citoyens détenteurs de cartes sans pouvoir voter et ceux qui n’ont pas encore reçu leurs cartes.

Amina