Abdoulaye Baldé : « Il faut maintenir la Crei et la laisser aller jusqu’au bout»

Supprimer la Crei après avoir fait condamner des «opposants politiques» est inadmissible, selon le maire de Ziguinchor et président de l’Union des centristes du Sénégal, Abdoulaye Baldé.
Invité de l’émission Grand Jury sur Rfm ce dimanche, Baldé estime que la procédure doit aller jusqu’au bout. «Si le processus actuel se poursuit, il faut le maintenir», dit-il au sujet de la Crei, car «on ne peut pas poursuivre une catégorie de personnes, les jeter en pâture et se réveiller pour dire que la Crei n’existe plus. Il faudra la laisser aller jusqu’au bout», martèle le maire de Ziguinchor, lui-même poursuivi auprès de cette même cour qui réprime l’enrichissement illicite.

Laisser un commentaire