Affrontements à l’université de Ziguinchor : 4 étudiants blessés

Un étudiant en Master 2 à l’université Assane Seck de Ziguinchor, a perdu quatre dents lors d’affrontements entre les siens et les forces de l’ordre, ce mardi, dans la capitale du sud. 

Pascal Faye, le chargé de la communication du Centre hospitalier régional de Ziguinchor confirme : «l’étudiant Ibrahima Dione étudiant en Master 2 Tourisme est arrivé chez nous, ce mardi matin. Il est âgé de 25 ans. Pris en charge par les médecins, il a un traumatisme facial. Un scanner lui a été fait. Il a perdu quatre (4) dents dont une (1) en bas et trois (3) autres en haut », fait-il savoir. « Sa situation est normale. Il est conscient, les médecins détermineront la suite à donner. Il est mis sous perfusion. Il a une lésion au niveau du menton qui permettre de déterminer si il a été victime d’un projectile ou pas», précise-t-il.

Interpellé, le Recteur Kourfia Kéba Diawara ne souhaite pas pour le moment se prononcer sur la question. «Une mission express du ministère de l’Enseignement Supérieur débarque d’urgence vers débarquer à 17 heures à l’université Assane Seck de Ziguinchor », a-t-il seulement annoncé.

Pour rappel, quatre étudiants ont été blessés lors d’affrontements avec les services de l’ordre, ce mardi matin, dans le sud du pays.

Ils réclament de meilleures conditions d’études.

Avec dakarmatin