AG-ITIE : « Les productions du pétrole et du gaz vont accélérer les performances économiques du Sénégal » Makhtar Cissé

La voix du Sénégal a bien retenti à l’assemblée générale de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) qui s’est tenu à Paris les 17 et 18 juin derniers. Lors de cette rencontre, le ministre sénégalais du pétrole et des énergies, Mouhamadou Makhtar Cissé, a délivré une communication exhaustive dans un contexte où la polémique fait rage au Sénégal à la suite d’une enquête de la télévision BBC.

Selon M Cissé, le mode de gouvernance inclusive et transparente au Sénégal, en a fait une référence en Afrique et sur le plan international. « Le Sénégal a connu deux alternances démocratiques en 2000 et en 2012, plusieurs jalons posés ont contribué à construire et asseoir cette culture de la transparence et de la bonne gouvernance » a noté le ministre. Il souligne que le Sénégal depuis son adhésion à l’ITIE en 2013, a réalisé des progrès importants dans le cadre de la promotion de la transparence dans les industries extractives. « Ainsi, pour sa première évaluation avec la soumission du rapport 2016, le Sénégal a obtenu la note maximale décernée par le conseil d’administration de l’ITIE à travers sa décision intervenue en mai 2018 » note-t-il.

Il précise que le Sénégal est devenu le premier pays africain à avoir une telle note (pays ayant accompli des progrès satisfaisants) et le quatrième au monde. « Les découvertes du pétrole et du gaz naturel constituent une opportunité notamment avec le développement d’une stratégie de passage au gaz naturel issu de nos champs de gaz naturel, pour la production d’électricité ou stratégie « gas to power » souligne le ministre. Face à l’assemblée des experts de l’ITIE, Makhtar Cissé, explique que cette stratégie constitue également un important levier pour attirer l’investissement étranger avec un coût de l’énergie parmi les plus bas de la sous-région et à l’international. « Les prochaines productions du pétrole et du gaz naturel local constituent une opportunité pour le Sénégal, d’accélérer les performances économiques du pays tout en prenant en compte les questions environnementales et les politiques visant à développer le contenu local » a dit M Cissé.

Bocar avec libération