AIBD : Dénigrements et guerre des tranchées

Depuis la perte du pouvoir du président Macky Sall, et avec l’installation du nouveau président Bassirou Diomaye Faye, des centaines de postés de directions se sont ouverts, créant une convoitise démesurée. A la direction de l’AIBD pour pousser à la porte le directeur général, Abdoulaye Dièye, président du mouvement Siggi Jotna, certains membres du personnel tapis dans l’ombre, mènent une campagne de dénigrement. « Tous ses agissements sont de la manipulation, certains veulent le poste de directeur général et d’autres directions, c’est pas gagné car en se basant sur le projet du Président Diomaye Faye, la compétence est de rigueur. Or, ceux qui s’agitent, ont intégré la société publique par connotation politique. Nous invitons les autorités étatiques à un profilage basé sur le curriculum vitæ pour taire toutes polémiques » a souligné un cadre de la direction.

Selon la source, il faut juger la personne sur son travail et non sur des appréciations personnelles, « le directeur général a effectué un travail remarquable, visible sur le terrain. »

A suivre….

Marie Diop