Assemblée nationale: La Tête de Niasse mise à prix

L’opposition parlementaire passe à l’offensive, dix-neuf députés mettent la pression sur les cinq sages que composent la conseil constitutionnel.

Cette saisine peut avoir un double impact si le conseil tranche en faveur de l’opposition. D’une part, sur la crédibilité des parlementaires et d’autre part, sur les compétences du président Moustapha Niasse à diriger l’hémicycle.

la démarche entreprise par 19 députés pour emmener le Conseil constitutionnel à déclarer « anticonstitutionnelle » la récente modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Les parlementaires fustigent le déroulement du vote, qui selon eux, est une farce car notent-ils, le nombre déclaré de votants est supérieur au nombre de députés présents ce jour-là à l’assemblée. « Ce qui vient de se passer est très grave, certaines personnes n’hésitent pas à manipuler un vote pour juste avoir gain de cause » a dénoncé El hadj Diouf.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire