BoutoupaCamaracounda accueille son ambulance au port de Ziguinchor

Enfin, la commune de BoutoupaCamaracounda située à plus de 30 km de Ziguinchor va dans les prochains jours réceptionner son ambulance et mettre fin à un sérieux problème d’évacuation sanitaire que rencontrent les populations de cette zone durement frappée par l’enclavement.
L’ambulance a débarqué ce samedi au port de Ziguinchor. A l’accueil, l’Administrateur général du Fongip M. Doudou Kâ en compagnie du footballeur El Hadji Ousseynou Diouf, son staff politique et le maire de BoutoupaCamaracounda, Malang Gassama. Un maire heureux pour qui l’ambulance règle l’une des doléances les plus urgentes longtemps exprimées par les populations d’une localité victime du conflit casamançais. Les conséquences de la guerre expliquent que la localité soit une zone en construction où tout est urgence. « Aujourd’hui que le problème de l’ambulance est réglé par Doudou Kâ, nous devons remercier Dieu et rappeler que la construction des services comme la maternité et la case de santé sont des actes qui devraient suivre ce don d’ambulance » a déclaré M.Gassama très ému
A BoutoupaCamaracounda se pose avec acuité le problème d’hydraulique parce que le forage est inexistant pour fournir de l’eau potable aux milliers d’habitants de la commune, les puits abandonnés s’étant affaissés du fait du déplacement des populations. La commune est doté de trois collèges d’enseignement secondaire mais manque de lycée pour offrir aux élèves le privilège de poursuivre les études à domicile. Du coup, ils sont obligés de continuer leur cursus ailleurs. Une situation qui n’est pas sans engendrer un fort taux de déperdition scolaire parce que se posent des problèmes d’hébergement.
L’ambulance sera remise à BoutoupaCamaracounda dans les prochains jours. L’accueil réservé à Dodou Kâ et sa délégation s’annonce chaleureux.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire