BP zappe les prestataires nationaux, un coup dur pour le contenu local

British Petroleum BP vient de confier à Petrofac, une entreprise anglaise spécialisée dans les services pétroliers, un super contrat de quatre ans pour la prestation de services opérationnels – offshore et onshore – liés au projet de gaz naturel Greater Tortue Ahmeyim (GTA), situé entre la Mauritanie et le Sénégal. Un coup dur, très dur pour les opérateurs locaux et bien sur notre contenu local.

Avec ce contrat, c’est 60% des prestations dans le périmètre du contenu local qui est confié indûment à PETROFAC . Évalué au moins à 600 milliards de F CFA selon les simulations, ce contrat léonien entre entreprises anglaises sur notre sol et nos ressources, englobe une gamme étendue de services. Parmi ces services, on trouve la gestion et la supervision des opérations à la fois sur terre (onshore) et en mer (offshore), la fourniture de personnel qualifié, ainsi que la maintenance des équipements etc….. C’est l’expertise locale qui est sacrifiée.

Moustapha DIAKHATE, ex-Cons Spec PM – Expert et Consultant Infras