CAMES : 34 NOUVEAUX MAÎTRES DE CONFÉRENCES

Trente-quatre sénégalais sur quarante vont accéder au grade de Maître de Conférences Agrégé à l’issue du 18e « concours d’agrégation en médecine humaine, pharmacie, odontostomatologie, médecine vétérinaire et productions animales du CAMES », le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur.
Sur un total de 201 candidats originaires de 24 universités des 19 pays membres du CAMES, 172 ont accédé au grade Maître de conférences agrégé.


Le concours du CAMES qui a démarré le 7 novembre a pris fin mardi.

Le jury était composé de 167 professeurs titulaires en provenance d’Afrique, de la Belgique, de la France et du Canada.

Le Sénégal présentait 40 candidats ainsi répartis : UCAD (28 candidats), Ecole Inter –Etats des Sciences et Médecine vétérinaires de Dakar (six candidats), Université de Thiés (quatre candidats), Université Gaston Berger de Saint-Louis (un candidat) et Université Alioune Diop de Bambey (un candidat).


‘’Le CAMES a décoré les lauréats qui sont montés d’un grand échelon. C’est une grande victoire pour le Sénégal parce que sur les 40 candidats sénégalais qui s’étaient inscrits, 34 ont été admis’’, a déclaré Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche lors de la cérémonie de clôture.


Le Sénégal a accueilli le premier concours d’agrégation en médecine avec 15 candidats dont 10 admis. L’UCAD accueillait pour la troisième fois, après 1982 et 2002, le concours.


Plus de 1200 maîtres de conférence ont été promus dans 65 spécialisations depuis le premier concours d’Agrégation en Médecine humaine, pharmacie, odontostomatologie, médecine vétérinaire et productions animales du CAMES.

Avec aps

Laisser un commentaire