Dialogue : Le Frn exclut la société civile

«Ces personnes de la société civile doivent être des observateurs, des facilitateurs, être à côté de la commission, mais ne peut être membre de la commission», a déclaré Moctar Sourang, porte-parole du Fnr sur la Rfm, ce lundi. A l’en croire, «les anciens généraux ou magistrats à la retraite, connus pour leur indépendance et leur neutralité, ont le profil pour diriger la commission cellulaire indépendante».