Douanes : Dématérialisation des procédures, les commerçants saluent la mesure

Les procédures douanières impactent négativement sur les activités commerciales, la concrétisation de la dématérialisation va nous permettre de gagner sur le  plan du temps et financier, a souligné Mor Talla Mbaye commerçant au marché Sandaga. Selon lui, cette mesure prise par la direction des douanes est à saluer car la rapidité des procédures douanières a été la principale revendication des commerçants depuis plusieurs années.

Le nouveau directeur général des Douanes, au diapason des enjeux des nouvelles technologies, a dès sa prise de fonction, souligné qu’il voulait impulser une nouvelle ère à la douane sénégalaise, basée sur le Ntics.  » La dématérialisation des procédures douanières va permettre un gain de temps pour les commerçants et autres acteurs, et va booster les échanges commerciaux et par ricochet l’économie nationale  » a précisé Mbaye Ndiaye, directeur général des Douanes, ce mardi lors d’un atelier. Il souligne que l’administration douanière va accompagner les acteurs dans le cadre de l’information pour la facilitation des déclarations.

Selon Mbaye Ndiaye, le montant des recettes douanières tourne autour de 5 à 6 milliards FCFA par jour depuis la mise en œuvre de la dématérialisation intégrale des formalités de dédouanement.

Avec la dématérialisation, ‘’nous sommes dans une dynamique positive avec des recouvrements tournant entre 5 et 6 milliards par jour, ce qui atteste de la qualité des nouvelles procédures’’, a-t-il dit lors de la journée d’évaluation de la dématérialisation des procédures douanières et du commerce extérieur.

Cette mesure met fin à l’utilisation du support papier pour les formalités de dédouanement en vue d’une plus grande efficacité dans le traitement des dossiers.

Selon M. Ndiaye, la dématérialisation est une importante ‘’réforme’’ qui permet de sécuriser le recouvrement des recettes douanières mais aussi ‘’contribuer à l’amélioration de l’environnement des affaires’’.

Marie Claire Diop