Environnement: Un officiel relève l’importance de l’information scientifique dans la préservation de l’environnement

Le conseiller spécial du chef de l’Etat en énergie et environnement, Boubacar Mbodj, a souligné, mardi à Ziguinchor (sud), l’importance de l’information climatique dans la préservation de l’environnement et le développement de l’agriculture.

‘’Vous ne pouvez pas préserver l’environnement ou contrôler le niveau de prélèvement des ressources naturelles si vous n’avez pas l’information scientifique et, en particulier, l’information climatique’’, a-t-il déclaré aux journalistes.
Il s’exprimait lors de la clôture des consultations régionales du pôle Sud (Ziguinchor, Sédhiou et Kolda) sur la Stratégie nationale de développement durable (SNDD), les Objectifs de développement durable (ODD) et les changements climatiques au Sénégal.
Le ministère de l’Environnement et du développement durable a démarré depuis lundi par Ziguinchor des consultations dans les régions du Sénégal.
Le conseiller spécial du Chef de l’Etat a aussi relevé l’importance de l’information scientifique pour l’économie du pays, en particulier l’agriculture.
Boubacar Mbodj, qui est aussi le président du comité scientifique de la SNDD prévue au mois de juillet, a rappelé que l’hivernage précédent avait connu un cycle court.
Selon lui, c’est à partir des informations livrées par les météorologues, que le ministère sénégalais de l’Agriculture avait décidé de distribuer des semences à cycle court aux paysans.
‘’Si vous ne savez pas que bois de venn a besoin de 10 ans pour se développer, vous réfléchirez à deux fois avant de couper un bois de cette espèce. Et vous chercherez peut-être à le remplacer par une autre espèce qui a un cycle végétatif beaucoup plus rapide’’ a-t-il lancé.
‘’L’information scientifique est extrêmement importante. Si nous disposons d’un certain nombre d’informations scientifiques sur la ressource, cela permettra de sensibiliser les populations sur la façon optimale de l’exploiter’’, a ajouté Boubacar Mbodj.
Le conseiller spécial du chef de l’Etat en énergie et en environnement, a recommandé de collaborer avec les universités sénégalaises dans le cadre de la plateforme régionale sur le développement durable qui sera mise sur pied prochainement.

avec aps

Laisser un commentaire