Expresso-Sénégal : trois cadres licenciés pour acte de syndicalisme

Les travailleurs de l’opérateur de téléphonie Expresso Sénégal ont crié ce matin devant leur direction leur émoi, après le licenciement de trois de leurs collègues cadres membres fondateurs du tout nouveau syndicat de la boîte.

Selon Fatou Camara, SG du syndicat des travailleurs de Expresso, depuis la mise en place du syndicat la direction a ouvertement déclaré la guerre aux membres.  » Nous faisons objet de tout ordre de menaces et d’intimidation de la part du directeur, qui nous a clairement notifié que tous les syndiqués sont ses ennemis », a-t-elle noté.

Elle a dénoncé le remplacement simultané des cadres nationaux par les soudanais,  » Des cadres sénégalais de tous horizons ont travaillé très dur depuis 9 ans pour porter l’entreprise à son niveau actuel, et tous ses cadres sont au niveau intermédiaire, ils ne font pas partie du top management, seuls les expatriés soudanais venus après les années de difficultés majeures sont aux postes stratégies » a fustigé madame Camara.

Elle précise que des actions seront entamées pour pousser la direction à respecter les droits des travailleurs, qui selon elle, vivent une dictature coloniale.

Echos-senegal.com

 

Laisser un commentaire