G20 : « front uni » et 5 000 milliards de dollars injectés


Les dirigeants des pays membres du G20 ont affirmé leur détermination à former un front uni contre le coronavirus, parlant de « priorité absolue » pour laquelle 4 550 milliards d’euros seront injectés pour tenter d’endiguer l’épidémie qui fait planer le spectre d’une récession. À l’issue d’un échange de 90 minutes en vidéoconférence, les chefs d’État et de gouvernement des 20 premières économies mondiales ont affirmé, dans un communiqué commun, leur détermination à rétablir la confiance, à préserver la stabilité financière et à relancer la croissance économique.