Grand-Dakar-Santé: Mouhamed Sissao vient en appui aux populations

Le gouvernement a mis en place la couverture maladie universelle, malgré cela il faut une implication de bonnes volontés pour rendre accessible aux soins les populations, surtout celles des quartiers à fort taux d’habitations, a déclaré ce samedi à Dakar, Mouhamed Sissao coordonnateur départemental du mouvement citoyen pour la refondation nationale (Bess Du Nakk).

« Nous avons lancé un vaste programme d’appui et d’assistance aux populations nécessiteuses de la commune de Grand Dakar, dans le cadre de l’éducation et de la santé. Ce programme touche plus particulièrement les jeunes, car si la CMU concerne les moins de cinq et le plan sésame le troisième âge, la classe intermédiaire n’a pas de plan d’assistance spécifique, nous voulons avec des partenaires du secteur de la santé et de l’éducation encadré cette catégorie de personnes » a noté M Sissao.

Les camarades de Mansour Sy Djamil, lors de la journée de consultations gratuites sur l’initiative de leur coordonnateur Sissao, ont souligné que tous les moyens mobilisés pour mener à bien leur activité, viennent de fonds propres, tout en fustigeant le manque de réactivité des autorités communales, « si l’intérêt de la commune est présent, nous devons oublier la politique et en tant que habitants natifs de Grand Dakar, nous impliquer pour le bonheur des populations » a conclu le responsable de Bess Du Nakk de Dakar.

Le leader Du mouvement Bess Du Nakk Mansour Sy Djamil, présidant la journée a invité l’état à mettre en place des moyens conséquents pour faciliter l’accès aux soins pour les populations. « J’ose espérer que les ressources financières qui vont provenir du pétrole et gaz, seront injectés dans les secteurs comme la santé, afin de rendre gratuit les soins, à l’instar des pays comme l’Arabie Saoudite » a plaidé M Sy.

Bocar echos-senegal.com

Laisser un commentaire