HCCT: Khalifa Sall mobilise les conseillers

alifa Sall fait de la bataille pour le contrôle de Dakar un combat personnel. Et il n’est pas question qu’il perde l’élection des hauts conseillers des collectivités territoriales.

Après le conseil municipal de Hann Bel Air, le maire de Dakar a rencontré, hier, celui de la commune de Grand-Yoff, son fief. Sur les 74 conseillers que compte le conseil municipal de Grand Yoff, la soixantaine a pris part à cette réunion qui a duré trois tours d’horloge.

“Je demande à tout un chacun, ici présent, de rester debout et de se mobiliser pour le triomphe de la liste “And Taxawu Dakar”. C’est un combat pour Dakar. Il faut donc rester debout car c’est le prolongement du combat de 2014”, dit Khalifa Sall aux conseillers. Des propos rapportés par “L’As”.

“Ceux qui ont quitté ont fait leurs choix. C’est eux qui ont choisi de partir. On ne peut pas leur en vouloir. Mais ce qui est important pour nous, c’est de rester mobilisés et unis autour des orientations de la coalition pour remporter cette bataille de Dakar. Je ne me considère pas comme un maire à Grand Yoff. Je suis un fils de la localité qui est venu parler à ses frères”, dit-il. Des propos hautement appréciés par l’assistance.

Les conseillers, par la voix de leur collègue Woré Diaw, ont rassuré Khalifa Sall de leur victoire. “Taxawu Dakar ne peut pas gagner 15 communes en 2014, décrocher pratiquement 800 sur les 1098 conseillers que compte le département de Dakar et ne pas avoir une majorité confortable à Dakar. Si d’autres qui n’ont remporté qu’une commune sur les 19 que compte le département veulent renverser la tendance, c’est peine perdue”, indique Woré Diaw.

Avec seneweb

Laisser un commentaire