Idrissa Seck pour la suppression du HCCT

Dans un contexte économique difficile pour les populations, je ne vois pas la pertinence de la mise en place du haut conseil des collectivités territoriales HCCT, a déclaré le président du parti Rewmi.

Face à la presse, après la prière de la Tabaski, Idrissa Seck a le chef de l’état à supprimer purement « cette institution de plus. »

Concernant la radiation de l’inspecteur des impôts, le président du conseil départemental de Thiès, invite Macky Sall à signer un décret pour réintégrer ce dernier dans la fonction publique.

Par ailleurs, parlant de la gestion des derniers publics (pétrole et gaz) il a plaidé pour une mise en place d’un conseil de surveillance, qui va regrouper tous les composants de la nation.

Mariéme Thiès

echosenegal1@gmail.com

Laisser un commentaire