Interdiction de marcher: Omar déchire l’arrêté préfectoral

Face aux journalistes ce mardi à 24 heures de la marche organisée par le PDS et ses alliés, le coordonnateur du parti démocratique sénégalais n’y est pas allé de main mort, car il a tout simplement déchiré l’arrêté du préfet interdisant la tenue de leur marche.

Selon lui, depuis l’arrivée au pouvoir du président Macky Sall les droits comme la marche ou de protester sont bafoués quotidiennement, « cela ne peut plus prospérer nous allons tenir notre marche de force ou de gré » a averti Omar Sarr.

Le Pds et ses alliés ont connu de nombreuses arrestations dans leurs rangs, malgré cela ils promettent une mobilisation exception pour montrer aux autorités qu’ils ont toujours la sympathie et l’adhésion du peuple sénégalais à leur cause.

Aida, Echos-senegal.com

Laisser un commentaire