Kédougou-Saraya mort d’un homme : le poste de douane incendié

Yamadou Sagna est la quatrième victime des forces de sécurité en 9 ans, ont crié ce mardi les populations de Saraya, zone orifaire à l’ouest du Sénégal  . Le 23 décembre 2008, le jeune Sina Sidibé a été tué par balle au cours d’une manifestation réprimée par les forces de l’ordre. En août 2012, c’est le sourd et muet Kékouta Sidibé qui périt suite, dit-on, à des actes tortures subis au niveau de la brigade de gendarmerie. Moins de deux ans plus tard, en septembre 2014, c’est le détenu Mamadou Doudou Diallo qui a été abattu par un garde pénitentiaire.

La tension était vive à Saraya. Armés de pierres et de bouteilles, les jeunes ont semé le désordre dans le département. Le premier déploiement de gendarmes n’a pu éviter la mise à feu de la gendarmerie et le poste de Douanes. Les grenades lacrymogènes et les tirs en l’air d’armes en feu, en guise de sommation, n’ont servi à rien. Il a fallu l’intervention des gendarmes arrivés en renfort de Kédougou pour un retour au calme.

Mais avant la venue des gendarmes les populations ont eu à incendié le poste de douane et à saccager des édifices publics.

Le ministre de l’intérieur, qui a effectué le déplacement ce mercredi, invite les populations au calme et noté que toute la lumière sera faite sur cette affaire.

Selon nos sources, l’auteur de cet acte un douanier à été arrêté et se présentement dans les mains des gendarmes.

A suivre. …

 

Laisser un commentaire