Khalifa Sall ; Macky Sall ! la « Sall guerre larvée »

Faut-il parler du cas  Khalifa Sall avec le récent blocage  par le ministère de l’économie et des finances constaté sur le lancement de l’emprunt obligataire de 20 milliards effectué par la mairie  de  Dakar. De plus en plus on assiste a une guerre larvée entre l’idylle de la capitale et les autorités étatiques .Khalifa Sall sorti victorieux des dernières élections locales est devenu un maire trop ambitieux pour Dakar qui représente un enjeu électoral certain pour le régime en place .Malgré l’appartenance de son parti le PS a la coalition au pouvoir benne bokk yakar on sabote ou on bloque systématiquement toutes ses initiatives serait-il devenu gênant pour le président Macky Sall.

Selon Amadou Sene Niang expert en décentralisation  sur ce dossier l’Etat s’est immiscer dans l’affaire au dernier moment car le maire l’avez annoncé depuis la tenue de son conseil municipal et en plus de cela le processus est enclenché avec les fiches plaquées sur les panneaux publicitaires de la capitales.

Cet emprunt obligataire,pourtant avaliser par l’USAID  la fondation BILL et MELINDA GATES est,  aujourd’hui bloqué par des manœuvres qui ne disent pas leurs noms.

L’expert indique que le marché sous régional du l UEMOA permet de tels mode opératoire pour acquérir des financements pour dérouler les projets de la vile comme le pavage et l’éclairage publique des soucis des Dakarois qui ont élu ce maire.

Le problème se situe t-il a un autre niveau politique on se rappelle que les prérogatives et pouvoir de la ville ont  été drastiquement réduit  voir même anéanti  au profit des communes avec l’avènement de l’acte 3 de la décentralisation  et dans la même foulée la mairie de Dakar a vue son budget baissé de 12 milliards. Autant de remarques qui font penser a un abus de pouvoir ou a un sabotage déguisé des autorités étatiques.

Le ministre de l’économie et des finances nous dit –on de retour du Maroc se serait personnellement saisi  de l’affaire  pourvu qu’une solution soit très vite trouvé pour le bonheur des populations dakarois.

A.M.DIENG

 

Laisser un commentaire