« La présence fréquente de Doudou Ka dans sa base gêne certains » selon Abdoulaye Bosco Sadio

« En mettant en place And Falaat Macky ak Doudou KA, Doudou Kâ a compris les enjeux de la réélection du Chef de l’Etat qui a fait de la Casamance sa priorité »

Des détracteurs de Doudou KA dénoncent sa présence fréquente à Ziguinchor, sa base. Qu’en pensez-vous ?

Bosco: Doudou KA est un conseiller municipal à Ziguinchor. Il est régulièrement sur le terrain, en contact avec sa base.  Une telle présence rassure les militants qui aiment voir leurs élus être toujours proches d’eux et répondre à leurs sollicitations, dans la mesure du possible. Ce faisant, Doudou KA répond aux vœux du Président Macky SALL de voir les élus et les responsables politiques de son parti rester collés à leur base qu’il ne faut jamais perdre, en politique. En cela, Doudou est différent de beaucoup d’élus absentéistes qui ne reviennent à leur base que pour solliciter les voix des populations à l’approche d’échéances électorales. En ce qui me concerne, je magnifie ce comportement de Doudou KA. Je dois d’ailleurs avouer que c’est Doudou Kâ qui a compris les enjeux de la réélection du Chef de l’Etat Macky Sall. Par ce grand mouvement « And Falaat Macky Sal lak Doudou Kâ », il s’impose comme un leader politique incontestable d’une Casamance naturelle acquise à la cause de Son Excellence Macky Sall dont la réélection est importante pour la mise en œuvre effective des chantiers majeurs.

Quelle est la réalité du mouvement « And Falaat Macky SALL ak Doudou KA » dont Doudou KA est le Président ?

Bosco: Doudou est notre Leader car nous l’avons élu comme Président du mouvement « And Falaat Macky SALL ak Doudou KA » lors de l’assemblée constitutive à l’hôtel Nema Kadior ; il ya quelques mois. Il en a le leadership politique et la vision stratégique. C’est un jeune, fidèle au Chef de l’Etat, un haut cadre, pétri d’expérience, travailleur, à qui le Président Macky SALL a entièrement confiance. Ses adversaires qui l’attaquent reconnaissent à cet ingénieur sorti de la prestigieuse Ecole Nationale des Ponts Et Chaussées de Paris le profil d’un technocrate qui ne court pas les rues. En tout cas, en Casamance, Doudou KA doit inspirer les jeunes en ce qu’il constitue un modèle de leader qui a atterri sur le terrain politique en ayant une rare qualification. Lui confier la mise en place d’une institution financière aussi importante que le FONGIP, montre l’espoir que les hautes autorités portent en lui. Il n’y aucun doute que ce mouvement qui regroupe déjà 41 maires dont plusieurs venus des partis d’opposition, est une réalité en Casamance. La présence massive de ces maires à la finale de l’ODCAV jouée le 17 octobre à Diattacounda et parrainée par le Maire de Goudomp, Abdoulaye Bosco SADIO sous le haut patronage de Doudou KA, Administrateur général du FONGIP, est une des indications de la vitalité de ce mouvement. En effet, beaucoup de ces maires ont répondu à l’invitation du parrain et de haut patron de cette finale qui a aussi enregistré une participation massive de la population du département de Goudomp.

Quel pourrait être l’apport de ce mouvement dans la réélection éventuelle de Macky SALL ?

Bosco: La mise sur pied du mouvement « And Falaat Macky SALL ak Doudou KA » traduit la volonté maintes fois exprimée par le Président Macky SALL de s’appuyer sur les maires, entre autres, et leaders d’opinion pour sa réélection dès le premier tour à la prochaine élection. Il se renforce à travers d’abord toute la Casamance et se structure. Ces maires mobilisent beaucoup de militants autour d’eux au-delà de ceux de l’APR et de Benno Bokk Yakaar. Je n’ai aucun doute qu’en Casamance, le mouvement sera d’un grand apport à la réélection au premier tour du candidat Macky SALL durant la prochaine élection présidentielle.

En somme, en Casamance, avec le mouvement « And Falaat Macky ak Doudou KA », Doudou KA met en œuvre les idées du Président Macky SALL pour sa réélection dès le premier tour en construisant un vivier d’au moins 400 milles electeurs.

 

Echos-senegal.com

 

 

Laisser un commentaire