Le film de la libération de Karim Wade

Elargi de prison, Karim Wade a compté parmi les premières personnalités qui l’ont rencontré, le fils aîné du Khalife Général des Mourides. Serigne Moustapha Mbacké Maty Lèye a, effectivement, quitté la cité religieuse le jeudi aux environs de 18 heures pour se rendre à Dakar.
Le fils aîné du Khalife Général des Mourides, Serigne Moustapha Mbacké Maty Lèye a, quitté la cité religieuse le jeudi aux environs de 18 heures pour se rendre à Dakar afin de rencontrer le nouveau ex-pensionnaire de Rebeuss, Karim Wade, chez Me Madické Niang, aux Almadies. Il a ainsi eu un entretien avec le fils de l’ancien présient Abdoulaye Wade qui vient juste d’être élargi par grâce présidentielle chez Me Madické Niang. Un geste singulier par lequel Touba a manifesté sa joie et témoigné à Wade-fils toute la sympathie du Patriarche de Gouye-Mbinde à son endroit. Cette présence du Mbacké-Mbacké à Dakar  justifie, à bien des égards, le fait que Karim Wade ne se soit pas, comme annoncé, rendu dès sa libération à Touba.  Serigne Moustapha Mbacké était accompagné du transitaire Malick Niang et de Serigne Habib Diop, son neveu. Karim Wade a été ensuite conduit directement à l’aéroport par le Directeur de l’administration pénitentiaire, où l’attendait un jet privé Bombardier Global 6000 dans lequel l’attendait le procureur Général du Qatar où il s’est envolé en compagnie de Me Madické Niang. Aujourd’hui, tout le monde se demande quel est le rôle joué par Touba dans toute cette affaire. L’heure tardive de la libération de Karim, le voyage avorté sur Touba, l’acceptation sans résistance de la grâce, le silence bruissant de paroles de Karim à sa sortie de prison … sont autant de questions auxquelles des réponses devront être apportées.

Laisser un commentaire