Le port autonome de Dakar (PAD) en pleine modernisation

Depuis quelques années le port autonome de Dakar (PAD) s’est engagé dans un processus de modernisation de ses infrastructures. Selon le directeur général, l’ouverture vers des partenaires étrangers est nécessaire, car il va y de la compétitivité du port.

En effet, l’autorité portuaire a démarré un vaste programme d’investissements prioritaires parmi lesquels la reconstruction du wharf pétrolier.

Ce programme d’un cout prévisionnel de 13 milliards, prévu pour un délai de 16 mois consiste à rebâtir, approfondir et élargir le terminal pétrolier pour une augmentation du trafic hydrocarbure tous sens confondus.

« En perspective il s’agira d’atteindre en fin 2015, plus de 2 millions de tonnes et dans le même temps franchir un palier supérieur dans les années à venir avec l’augmentation des capacités de stockage du nouveau wharf »  a noté Cheikh Kanté, le directeur du port, lors de la cérémonie de réception du premier lot de matériels destiné au nouveau wharf.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire