« L’opposition doit être plus responsable » selon Aminata Sow responsable APR à la Patte d’oie

La constitution est très sérieuse  pour faire objet de politique politicienne de la part de l’opposition, a noté Aminata Sow directrice du fonds national de crédit pour les femmes, responsable de l’APR de la commune de Patte d’oie, lors d’une rencontre de sensibilisation des populations sur les quinze points du projet de réforme constitutionnelle.

Selon elle, ce n’est pas le référendum qui  intéresse les personnes qui composent l’opposition sénégalaise, mais plutôt la tenue dans de brefs délais de l’élection présidentielle, « afin qu’elles puissent avoir la chance de devenir président de la République » a déploré la responsable de l’alliance pour la République.

Pour elle, l’intérêt de l’opposition doit aller au-delà, car souligne-t-elle, « ils doivent faire preuve de patriotisme en pensant aux générations futures et non aux positionnements crypto personnels.»

« Les responsables APR de la commune et ceux de Benno Bokk Yakkar (BBY) ont invité le ministre secrétaire d’état Yakham Mbaye et le conseiller spécial du président Niamé Thiam, pour d’une part, amener des éclaircissements aux populations sur les 15 points du projet de réforme constitutionnelle. Et d’autre part, pour rétablir la vérité envers la population, car l’opposition a lancé une campagne d’intox et d’interprétation négative du projet de réforme » a expliqué la directrice du fonds national du crédit pour les femmes logé au ministère de la Femme et de la Famille.

Echos-senegal.com

 

 

Laisser un commentaire