Macky Sall a respecté son engagement envers les alliés, selon Ibrahima Kaba

L’atomisation notée au sein des responsables à Tambacounda peut être bénéfique pour l’alliance pour la République (APR), si ces derniers s’unissent dans la diversité pour travailler ensemble à réélire le président Macky Sall, a dit Ibrahima Kaba responsable politique  de l’alliance pour la République (APR) à Tambacounda.

« Après un travail de mobilisation à la base très assidue, l’APR est incontestablement largement majoritaire à Tambacounda, mais nous ne devons pas dormir sur nos lauriers, car en politique il faut  être en contact permanent avec les populations » a souligné M Kaba.

Selon lui,  les autorités doivent amener les sénégalais à s’approprier le plan Sénégal  émergent (PSE) et cela ne peut se faire qu’avec une mise en place par le gouvernement d’une politique de communication très forte orientée vers les populations à la base.

Attaques des alliés

Macky Sall est un gentleman politique, malgré les complaintes et invectives de certains des alliés, il a su tenir la coalition Benno Bokk Yakar de main de maitre, a noté l’économiste Ibrahima Kaba.

Pour lui, certains jeunes socialistes qui font des sorties maladroites pour critiquer le bilan du gouvernement,  sont des frustrés et devraient revenir à la raison, car note-t-il l’échec du président Macky Sall sera préjudiciable pour tous les alliés qui ont des membres au sein du gouvernement.

« Si le parti socialiste veut pour des calculs politiques sortir de la coalition gouvernementale, il est libre, mais la logique politique voudrait qu’il accompagne le président Sall jusqu’au terme de son mandat » a-t-il souligné.

Réduction du Mandat

« La parole donnée est sacrée, le président est un homme de conviction pour l’avoir pratiqué depuis plus de dix ans et ayant parcouru avec lui plusieurs localités du Sénégal, je suis convaincu qu’il va respecter son engagement de soumettre par référendum la question de la réduction du mandat de 7 à 5ans » a expliqué M Kaba.

Il précise que ceux qui veulent mettre la pression au président Sall ne connaissent pas l’homme, et ne savent pas qu’il est difficilement influençable, surtout quand cela concerne les affaires étatiques.

« Macky Sall alors candidat a pris consciemment sans pression, l’engagement de réduire une fois élu son mandat, restons zen et laissons-lui en tant chef de l’état mettre en place les conditions de réduction ou non de son mandat » a conclu le membre de la convergence des cadres de l’APR (CCR).

BSN, Echos-senegal.com

 

Laisser un commentaire