« Macky Sall a trahi une promesse républicaine par le détournement d’objectif… » Moustapha Guirassy

L’Acheteur de Conscience trahit une promesse républicaine. Macky Sall a trahi une promesse républicaine par le détournement d’objectif avec les financements de la DER, les bourses familiales, les marchés occultes, les intimidations qui ont permis d’acheter beaucoup de consciences, a déclaré Moustapha Guirassy ce dimanche à Dakar, lors de son investiture comme candidat à la prochaine présidentielle.

« On pouvait attendre autre chose de lui.  Lui qui est né après l’indépendance de notre pays, lui qui a fait la majeure partie de ses études supérieures au Sénégal, lui qui est né de parents modestes, lui qui né dans une ville de l’intérieur » a noté le candidat de la coalition Guirassy 2019.

Il souligne qu’avec Macky Sall, le mackyavélisme s’est découvert une nouvelle orthographe avec la même réalité. « Le mackyavélisme, qu’il dérive du nom Machiavel ou désormais du nom Macky, désigne la même triste réalité depuis sept ans. Le mackyavélisme, c’est de rendre hommage à Abdoulaye Wade en inaugurant le musée des civilisations noires et de flétrir le même Abdoulaye Wade dans un ouvrage qui fait mal au cœur des Sénégalais, dans la même semaine » a-t-il déploré.

Comparant Macky Sall à Napoléon, qui   mourut seul dans une île déserte nommée sainte Hélène, Guirassy très en verve a invité une rupture en se basant aux valeurs fondamentales sénégalaises.

Aminata