Mali : Corsair rejoint Air France pour combler le vide laissé par l’absence des compagnies ouest-africaines

La compagnie aérienne française CORSAIR va reprendre ses vols en direction de BAMAKO à partir du 16 juin 2022 avec 3 fréquences hebdomadaires à partir de Paris-Orly, selon le site spécialisé actu.aero.
 
Dans les deux sens, les vols sont programmés les mardis, jeudis et dimanches entre Orly (Paris) et Senou (Bamako).
Les tarifs qui devraient être proposés aux clients sont de 726 euros TTC (environ 472 000 FCFA) par personne avec un seul bagage en soute à bord d’Airbus A330-300 pouvant accueillir 352 passagers dont 328 en classe Economique.
 
Pour Corsair, ce retour dans le jeu commercial est une véritable aubaine qui lui permet de prendre la place des compagnies aériennes ouest-africaines qui ont suspendu leurs dessertes vers la capitale malienne. Depuis le 9 janvier 2022, des sanctions économiques, financières et commerciales de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont en vigueur contre le gouvernement du Mali pour non respect d’un calendrier de retour à l’ordre constitutionnel originellement pris par les autorités de Bamako. L’embargo semble être respecté.