Me Amadou Sall : «Si ceux qui nous dirigent sont des incompétents, on le leur dira»

Me Amadou Sall n’en démords pas. Récemment sorti de prison à la faveur d’une liberté provisoire, l’avocat de Karim Wade qui attend son procès prévu le 30 juin a tenu un discours de guerrier pour dire qu’il n’entendait pas baisser les bras et qu’il va continuer le combat. Et si une de ses déclarations lui avait valu son arrestation et un séjour carcéral long de 3 mois, Me Sall persiste dans sa volonté de toujours exprimer ses idées et ses convictions.
«Si ceux qui dirigent le pays sont des incompétents, il nous faut leur notifier leur incompétence à conduire les destinées de notre pays à bon port. A l’incapable, on dira qu’il est incapable ; à l’incompétent on dira qu’il est incompétent ; à l’ignorant on dira qu’il est ignorant», dira-t-il, en précisant qu’aucune personne, aujourd’hui, ne peut museler les Sénégalais et leur empêcher de jouir de ce droit obtenu après d’âpres combats, de l’époque colonial à nos jours.
«Depuis plus de 50 ans des sénégalais se sont battus partout, dans les villes comme dans les campagnes, dans les ateliers comme dans les usines pour que chacun puisse exprimer librement ses idées et ses opinions. Le Sénégal est un pays de droit.
Ce combat qui a été mené a valu à des dizaines de sénégalais de souffrir dans leur chair. Certains ont donné leur vie, d’autres ont perdu leurs biens. Les Sénégalais se sont battus, pendant que Senghor était là, ils se sont battus pendant Abdou Diouf était là pour avoir leur liberté. Ce n’est pas aujourd’hui que les choses vont changer. Ce n’est pas Macky Sall qui mettra ces combats à terme», insiste le responsable libéral.

Me Amadou Sall annonce ainsi la poursuite des combats que lui et ses camarades avaient initiés. «On va continuer le combat. On continue le combat avec tous les responsables du Pds, du Fpdr, des militants pour qu’enfin les Sénégalais puissent s’exprimer librement, pour qu’enfin la démocratie puisse triompher, pour qu’enfin ceux qui nous dirigent aujourd’hui et qui n’ont absolument aucune compétence aucune capacité à diriger le pays qui font montre de chimère, puissent partir».

avec seneweb

Laisser un commentaire