Ministère de l’enseignement supérieur et le SAES vers l’impasse

Après la rencontre entre le ministère de l’enseignement supérieur et le syndicat des enseignants du supérieur SAES tenue le mardi dernier sans réel avancé, le ministère a rencontré la presse pour expliquer à l’opinion l’effort financier qu’est entrain de faire l’état pour rendre meilleur les conditions des enseignants.

Selon lui, le gouvernement a injecté plus de 300 milliards de francs dans les différentes universités sénégalaises.

Par ailleurs, le ministre a averti les membres du syndicat, « le gouvernement a pris ses responsabilités et aucune grève ne sera toléré, nous ne pouvons pas accepter que les étudiants à cause des grèves répétitives et injustifiées d’enseignants, soient sanctionnés par des sessions uniques ou même par des invalidations de l’année » a lancé le ministre Mary Taw Niane.

Pour lui, chaque enseignant est désormais en face de ses responsabilités,  » nous assumerons toutes nos responsabilités et les universités fonctionneront normalement et de façon durable et que les étudiants aient les deux sessions » plaide le ministre.

Le syndicat des enseignants du supérieur SAES avait décidé de porter plainte contre l’état à la sortie de la rencontre avec le gouvernement.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire