Moustapha Niasse met en garde les alliés

Pour le Président de l’Assemblée Nationale, par ailleurs leader de Benno Siggil Sénégal, Moustapha Niasse, il n’est pas envisageable que le Oui ne gagne pas lors du référendum du 20 mars prochain. Lors de la conférence des leaders de Benno Bokk Yakaar, le secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (AFP) a annoncé que la victoire du Oui est plus que probable.
« On peut gagner et on doit gagner », a lancé Niasse qui demandera par la même occasion à tous les responsables de retourner à la base. Parce qu’estime-t-il, le référendum ne se gagnera pas que dans les villes. S’attaquant aux partisans du Non aux réformes constitutionnelles, Moustapha Niasse pense que toute démocratie implique que chacun soit libre de choisir.
Pour ce faire, poursuit-il, « nous avons décidé de nous investir pour servir le Sénégal à travers la coalition originale Benno Bokk Yakaar. » « Jamais dans l’histoire politique du Sénégal on a vu une telle coalition », se félicite Niasse qui déclare qu’il est pour le Oui et qu’il va se mobiliser pour le Oui.
« On n’a plus le droit de dire du bien sur son prochain au Sénégal. Dès que tu commences à dire du bien sur Amath, on commence à dire que tu fais du riti . Finalement au Sénégal chacun a son riti. Mais, je dirai toujours que c’est une chance d’avoir Macky Sall comme Président de la République »,  a poursuivi Moustapha Niasse qui rappelle par ailleurs que le premier mot utilisé par le Conseil Constitutionnel dans sa décision imposant à Macky Sall de faire 7 ans au lieu de 5 ans comme promis est Décision. Une manière pour dire qu’il ne s’agit point d’avis du Conseil Constitutionnel mais bien de décision.

avec dakaractu

Laisser un commentaire