« Ni l’Ofnac ou la CREI ne peuvent faire reculer la corruption » selon Birahim Seck du forum civil

La mise en place de l’Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) ou la cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) ne peut faire reculer la corruption, a noté Birahim Seck du forum civil ce lundi, lors d’un atelier de formation pour les femmes journalistes organisé par l’institut Panos Afrique de l’ouest.

Selon lui, la non indépendance de ces corps de contrôle pose un problème de fiabilité et d’autonomie d’action sur les institutions étatiques.

« Malgré la création de plusieurs structures en charge de surveiller et d’auditer la gestion des autorités, le constat est que la corruption continue d’augmenter. « Les instruments de contrôle ne pauvent étre éfficace que si ils ont une autonomie de gestion et une indépendance totale » a souligné M Seck.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire