OXFAM plaide pour un système agricole équilibré

La signature, en 2009, du pacte régional pour la mise en œuvre de cette politique agricole commune avait permis de fédérer l’ensemble des acteurs autour d’engagements communs, peut-on lire dans un document publié par l’ONG OXFAM ce lundi à Dakar.

« le contexte semblait favorable à l’émergence de l’ECOWAP comme le principal pôle de convergence des efforts dans l’agriculture et la sécurité alimentaire, le constat est aujourd’hui bien moins tranché » selon OXFAM.

Aussi l’ONG pointe-t-elle dans son rapport « les faibles capacités d’entrainement des instances en charge de la mise en œuvre de la politique agricole commune des pays membres de la CEDEAO ».
Elle déplore par ailleurs « le manque de coordination au sein de la CEDEAO et des autres organismes en charge des politiques agricoles ».
« Six années après le lancement de l’ECOWAP 10, le bilan parait malheureusement assez sévère, comme le soulignait à juste titre le mémorandum de la CEDEAO relatif au bilan des activités réalisées entre 2011 et 2012 », fait observer le document.

Laisser un commentaire