Place de l’indépendance: « Khalifa Sall n’est pas dans la légalité » selon le ministre de l’urbanisme

« On ne peut pas se lever un beau jour même si on n’est maire de ville et vouloir entamer des travaux d’aménagement des espaces publics sans avis l’état ni lancer un appel d’offre » a dit le ministre de l’urbanisme lors d’un point de presse ce mercredi à Dakar.

Il note que si le maire de Dakar voulait effectivement pour seule ambition d’embellir la ville, il pouvait continuer les chantiers entamés par la ville et qui sont bloqués depuis.  » Il est entrain de faire de la politique, son fameux projet est fictif, c’est de la chimère, mais qui pensent leurrer les populations se trompent lourdement » a dénoncé le ministre.

 » Que cela soit au niveau des places de l’indépendance ou de l’obélisque les élus locaux ne peuvent entamer des travaux sans y associer l’état seul détenteur des permis de construction et à l’heure ou je vous parle aucune autorisation n’a été déposé au ministère de l’urbanisme » a expliqué M Sarr.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire