Politique-APR : Anta Sarr Diackô indésirable à Ouakam

Les jeunesses Apéristes de la localité de Ouakam opposent un niet au parachutage du ministre Anta Sarr Diacko, selon le responsable des jeunes, M Cissé, la façon dont madame le ministre veut s’imposer devant les responsables politiques de la commune ne passera pas.

 » Nous avons depuis la création du parti abattu un travail très dur, durant les années de braises nous étions seuls à affronter nos détracteurs, si maintenant que la voie est claire certains inconnus au bataillon peuvent essayer de sacaparer de notre travail, mais c’est peine perdue cela ne passera pas » a souligné le Cissé, lors de l’assemblée générale de mobilisation et d’information des aperistes de Ouakam, présidée par Momar Guèye.

Il précise que si la responsable, qui a du mal à gagner dans son fief des sicaps liberté veut rejoindre la commune de Ouakam, elle doit suivre les rangs. Pour Momar Guèye, tête de fil des aperistes de Ouakam, la seule ambition qui vaille est la réélection du président Macky Sall en 2019,  » si des responsables du parti veulent venir nous rejoindre cela ne sera que bénéfique pour la bataille politique » a noté M Guèye.

L’ancien ministre de la femme, qui gère actuellement la solidarité nationale, responsable politique de l’alliance pour la République (APR) des sicaps liberté, a décidé d’étendre ses tentacules du côté de la commune de Ouakam.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire