Politique-Grand Yoff : « Un homme politique doit savoir à un moment de sa vie céder sa place » Khalifa Sall

Un homme politique doit savoir à un moment de sa vie céder sa place aux jeunes a noté Khalifa Sall, le maire de Dakar lors d’un panel organisé par les jeunes de la dixième coordination du parti socialiste (PS) en hommage à feu Pape Babacar Mbaye.

«  Cette rencontre d’échanges et de débat de haut niveau des jeunes natifs de Grand Yoff sur le projet des réformes constitutionnelles, me rassure et me réconforte car l’image négative qui est collée à la localité n’est plus d’actualité, Grand Yoff est en train de vivre une profonde mutation grâce aux jeunes comme Bassirou Samb » s’est félicité Khalifa Sall.

Le secrétaire général des jeunesses socialistes de Grand Yoff, Bassirou Samb, a précisé que cette rencontre se veut diagnostiquer les propositions de réformes et de voir si ces dernières sont consolidantes.

« Nous avons besoin d’éclaircissements sur certains points comme le statut du chef de l’opposition ou de la création du haut conseil des collectivités locales, pour à la fin des travaux déposer notre proposition en tant jeunes socialistes de Grand Yoff à la corbeille du parti » a-t-il souligné.

Pour lui, tous les jeunes présents à ce panel sont mus par une seule ambition, changer le visage de la commune en prenant en exemple feu Babacar Mbaye qui était une fierté pour la jeunesse sénégalaise.

Khalifa Sall a profité de cette rencontre pour inviter les jeunes à ne pas faire de la politique un métier, mais plutôt une idéologie pour assister les populations et a noté qu’un monument en hommage à feu Babacar Mbaye sera bientôt érigé à Dakar.

Bocar Echos-senegal.com

 

Laisser un commentaire