Protocole de Reubess pour étouffer l’affaire Karim Wade

Gracié et libéré dans des conditions nébuleuses, après avoir été accusé d’enrichissement illicite, l’affaire Karim Wade est entrain d’être étouffé sciemment avec la reactualisation d’une affaire déjà jugée le « protocole de Reubess ».

On se croirait dans un film judiciaire, où les pauvres sénégalais sont des figurants ou même des spectateurs impusants devant les manipulations des hommes politiques.

Ceux qui hier, avaient nié catégoriquement l’existence d’un protocole entre l’ancien président Abdoulaye Wade et son ex-premier ministre Idrissa Seck, affirment mordicus détenir des preuves écrites contre le dernier nommé.

A suivre

Diop echos-senegal.com

 

 

Laisser un commentaire