Rapport IGE: « Tout est politique, mais… » Khalifa Sall

Le maire de Dakar adversaire redoutable de la mouvance présidentielle, fait objet depuis quelques semaines d’audit sur sa gestion des deniers de la Caisse d’avance de la Ville, dans le cadre de ses enquêtes des agents financiers de la municipalité de Dakar ont déjà été entendus par la direction des investigations criminelles  (DIC).

Aprés Barthélémy en sursis , Bamba Fall en prison, et maintenant Khalifa Sall le maire de Dakar mis en examen, tous sont des rebelles de la coalition gouvernementale. Selon le maire de la capitale, tout est politique et sciemment calculé, mais il souligne que » le contrôle de la capitale par son équipe n’est pas le fait du hasard et les prochaines législatives vont le démontrer ».

Aida echos-senegal.com

 

Laisser un commentaire