Référendum : « Il y a qu’une vingtaine de maires sur plus de 500 qui sont contre » selon Abdoulaye Diouf Sarr

Durant plus de quatre, la caravane pour le vote du Oui a parcourue les différents quartiers de la commune de Yoff,  dirigée par le maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr, qui ne s’est pas lassé de marcher à pied sous le soleil pour sensibiliser les populations de la commune,

S’adressant aux journalistes de Yoff,  le ministre de la gouvernance locale, a noté que « la commune a adhéré totalement à la politique du président Macky Sall, et que ce référendum n’est qu’une formalité ».

Selon lui, sur plus de 500 maires que compte le Sénégal, il y a eu qu’une vingtaine qui est contre ce projet de réforme constitutionnelle, « ce qui montre clairement est par avance que le vote du Oui va l’emporter massivement sur celui du Non.»

Le maire de Yoff  a inspecté l’avancement des chantiers lancés par la mairie (stade municipal, jardins publics, écoles etc…) dans le cadre de la politique de l’amélioration des infrastructures communales.

« Nous voulons marquer notre empreinte en redonnant à la commune un nouveau visage, car Yoff est très en retard en terme d’infrastructures modernes » a souligné M Diouf Sarr.

Le ministre de la gouvernance locale a tiré un bilan satisfaisant de l’état d’avance des travaux de réhabilitation de certaines édifices, en annonçant l’inauguration prochaine de la plupart des ces dernières.

BSN Echos-senegal.com

Laisser un commentaire