Sénégal-Coopération : « Malgré toutes les tentatives de déstabilisation par les puissances impératrices, notre peuple a su tenir la révolution » selon Eddy José Cordova Corcéga, ambassadeur du Vénézuéla au Sénégal

venezuela1La mondialisation est un atout favorable au capitalisme, elle lance les puissances sur le plan géopolitique et économique à la course pour le contrôle des richesses surtout le pétrole, ce qui entrainent des ingérances et des coups d’état.

La révolution Bolivarienne du Vénézuéla est un exemplaire, car malgré les tentatives de destabilisation de notre nation par les puissances impératrices, le commandant Hugo Chavez a su mener à bien sa politique, en libérant son peuple de la domination et de l’exploitation des étrangers, a noté Eddy José Cordova Corcéga, ambassadeur du Vénézuéla au Sénégal.

« Durant cinq mois les forces dirigées par Léopoldo Lopez et d’autres figures Vénézuéliennes à la solde des puissances impérialistes, ont déroulé leur plan machiavélique visant à liquider la révolution bolivarienne du Vénézuela déclenchée par le président Hugo Chavez et incarnée par l’actuel président Maduro » a dénoncé M Cordova Corcéga.

Selon lui, une vaste campagne médiatique de désinformatio et d’intoxication dirigée par les états-unis en complicité avec certains organes de presse occidentaux et des organisations internationales a été engagée pour faire croire à un soulèvement populaire contre l’actuel régime.

Le seul but de nos détracteurs est de renverser les actuels dirigeants du Vénézuéla, afin d’imposer leur dictat en suivant une autre orientation politique, économique et sociale, a dénoncé l’ambassadeur du Vénézuéla au Sénégal.

Le réseau des intellectuels, artistes et acteurs sociaux pour la défense de l’humanité section Sénégal a rendu ce 12 février à Dakar, un hommage aux victimes de la Guarimba, lors de la journée internationale de solidarité avec ces dernières et du coup d’état continu.

 Echos-senegal.com

 

Laisser un commentaire