SENEGAL-ENFANCE / Saint-Louis hôte d’un atelier de sensibilisation sur le travail des enfants

Des acteurs de la lutte contre les pires formes de travail des enfants planchent ce jeudi à Saint-Louis sur l’actualisation du plan cadre destiné à éradiquer ce phénomène et recueillir des données permettant d’évaluer son ampleur dans la région, a constaté l’APS.
L’adjointe du gouverneur en charge des affaires administratives, Fatoumata Mokhtar Fall Faye a jugé pertinent le choix porté sur Saint-Louis pour abriter cet atelier au vue  »du constat sautant aux yeux tous les matins du spectacle désolant des enfants dans les marchés ou aux abords des rues portant des bagages ou soumis à de rudes travaux ».
Elle a dit que ce phénomène se rencontre à Saint-Louis dans certaines entreprises agricoles également où des enfants sont utilisés pour des activités dont leur corps n’est pas encore disposé à endurer ».  »Ce qui nuit à leur développement physique et à leur épanouissement tout en plaidant pour une sensibilisation  »des grandes personnes qui les exploitent ».
Pour l’autorité administrative note que  »des croyances socio(culturelles selon lesquelles pour son éducation l’enfant doit endurer certaines situations pénibles ne doivent pas être un frein pour la lutte contre les pires formes de travail de cette catégorie de population ».
Mme Faye espère qu’avec la présence de l’essentiel des acteurs de la lutte contre le travail des enfants de la région, des données statistiques seront disponibles et leur implication acquise pour vaincre ce phénomène.
Saint-Louis figure parmi les quatre régions qui ont été choisies pour son application du fait de la présence des enfants travaillant dans l’agriculture, indique Mme Sow.
Source aps