Sénégal-Femmes:  »les besoins prioritaires des femmes à la base soient prises en compte dans la politique de développement » selon Safiétou Diop du Réseau Siggil Jigéen

siggil« L’interaction entre les femmes parlementaires et les femmes à la base pour une meilleure prise en compte des préoccupations féminines » objet d’un atelier ce Jeudi à Dakar, qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’accompagnement parlementaire et d’engagement citoyen, a regroupé les femmes parlementaires et la société civile.
« Nous avons élaboré un cahier de doléances afin que les besoins prioritaires des femmes à la base soient prises en compte dans la politique de développement », a noté Safiétou Diop, présidente du Réseau Siggil Jigéen, lors d’un forum sur « l’interaction entre les femmes parlementaires et les femmes à la base pour une meilleure prise en compte des préoccupations féminines. »
Pour elle, parmi ces priorités, la planification familiale et la maîtrise de la santé maternelle, les changements climatiques ainsi que la sécurité alimentaire.
« L’objectif premier était de mettre en place cet espace de dialogue et faire en sorte que les parlementaires puissent recueillir les informations à la base et se sentir redevable » de leurs mandants, a expliqué Mme Diop.
« Au niveau de chaque axe identifié, a-t-elle ajouté, les femmes des organisations féminines ont été conviées à des concertations sous forme d’audiences publiques avec les parlementaires et leurs priorités ont porté sur la prise en charge de leurs besoins au niveau de l’Assemblée nationale ».
Au terme de ces différentes foras, « les femmes à la base rencontrées attendent leur implication dans le processus politique et législatif », a indiqué la présidente du Réseau Siggil Jigéen.
« C’est pourquoi, elles ont formulé des recommandations et espèrent qu’elles seront traduites en actes concrets », a dit Safiétou Diop.

Laisser un commentaire