Sénégal : « Le ministre de l’intérieur ne doit plus organiser une élection » selon Aida Mbodj

En politique tout s’arrache surtout au Sénégal, dans ses moments où l’injustice est devenue une banalité, a noté ce vendredi, Aida Mbodj tête de liste de la coalition And sakhal liguey lors d’un point de presse tenu à Dakar. L’opposition passe tout son temps à dire que le ministre de l’intérieur ne va plus organiser des élections, cela peut se faire sans de façon concrète au niveau de l’assemblée nationale lors du vote du budget de ce dernier, a-t-elle souligné.

Pour elle, l’heure est venue pour les responsables du PDS de se sevrer de Abdoulaye Wade, ancien président de la République, « à un moment de la vie, il faut savoir prendre ses responsabilités et son propre destin, Me Wade a tout donné aux responsables et aux militants, il était temps pour moi de prendre une certaine liberté, afin d’aller seule aux élections » a dit madame Mbodj.

Elle a fustigé l’hémorragie médiatique dont elle a été victime à Bambey, soulignant que certains organes de presse ont été manipulés. S’agissant de Touba, elle a noté que le vote a été saboté.

BSN echos-senegal.com

Laisser un commentaire