Sénégal: « Les métiers de la terre sont porteurs de richesses » selon la directrice de l’ANRSA

L’agence nationale de la recherche scientifique appliquée (ANRSA) a tenu ce lundi à Dakar en marge de la journée de la francophonie, la 4éme édition des journées des sciences de la terre en Afrique et moyen orient, sous le thème « science de la terre et émergence socio-économique des peuples dans l’espace francophone.»

Cette journée de sensibilisation sur les métiers de la terre, destinée aux élèves de la classe de terminale, a permis à la directrice de l’ agence nationale de la recherche scientifique appliquée et aux conférenciers d’échanger avec les lycéens sur les possibilités d’orientation qu’offrent les sciences de la terre, tout en invitant ces derniers à  développer un esprit d’entrepreneuriat.

«  Les entreprises peuvent être créées autour des géo ressources, car si on prend la construction des bâtiments, tous les matériaux se trouvent dans les géo ressources, ainsi que pour les hydrocarbures avec la récente découverte du pétrole et du gaz, il y a beaucoup de métiers connexes qui peuvent créer énormément d’emplois » a souligné Madame Gladima.

Le constat général au Sénégal est le faible taux d’élèves en série scientifique, nous voulons avec ces journées relever le défi de la sensibilisation, en montrant aux jeunes combien les métiers de la terre peuvent créer de la richesse, a dit la directrice de l’ANRSA. Elle précise que « certes les études scientifiques sont très difficiles durant les premières années, mais avec de la persévérance et de la volonté, les futurs dirigeants pourront grâce à la science faire du Sénégal un pays émergent » conclut-elle devant des centaines de lycéens venus assister à la fête de la science.

Bocar Echos-senegal.com

Laisser un commentaire