Sénégal-pétrole: Les études d’impacts environnemental et social doivent être faites, selon l’OVSEO

L’exploitation du pétrole nécessite des études d’impact et d’évaluation environnementale et sociale, à noté Mahamadou Baldé président de l’observatoire des valeurs sociétales et éthiques des organisations  (OVSEO), ce vendredi à Dakar, lors d’un atelier de restitution de la COP 22 au Maroc.

Selon lui, les autorités pour minimiser le risque d’accident, doivent impliquer l’aspect environnement. « Le pétrole exploité est offshore, cela peut impacter sur les écosystèmes marins. Pour qu’aucune catastrophe n’arrive pas, il faut mettre en place des scénarios sous forme de test de sécurité pour mieux se préparer à d’éventuels accidents » a souligné l’économiste Baldé.

Il précise que l’observatoire encourage l’exploitation rapide du pétrole, qui va impacter positivement sur les factures énergétiques des sénégalais.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’OVSEO, Bacary Seydi, prône la mise en place d’un fonds d’appui aux énergies renouvelables, à l’image des pays producteurs de pétrole comme l’Arabie Saoudite.

Cet atelier sous le thème « les changements climatiques et les solutions innovantes offertes par les énergies renouvelables » a permis aux participants des secteurs privé et public d’échanger avec Seyni Nafo, le président du groupe de négociateurs africains à la COP 22 au Maroc.

Bsn Echos-senegal.com

 

Laisser un commentaire