Sénégal-politique-AFP : les jeunes de Guédiawaye préparent la riposte

VIVITAR DIGITAL CAMERALe président de l’Alliance des forces de progrés (AFP), Moustapha Niasse après avoir été hué la semaine dernière par les jeunes de son parti, a décidé de passer à l’offensive en suspendant certains cadres de leurs postes et a lancé d’autres jeunes du parti aux trousses de Malick Gakou, le numéro deux du parti, nous a confié Ass Saliou Fall responsable des jeunes de Guédiawaye.

Selon lui, le président Niasse est entrain de provoquer et de créer des tensions au niveau de la banlieue, en poussant certains jeunes de la localité de Pikine à venir parler au nom des jeunes de Guédiawaye.

‘’L’AFP n’appartient pas à Niasse, certes il en est le président mais pas le proprietaire, un parti n’est pas une proprieté privée, oou une personne peut nommer ou dégommer comme caa le chante’’ a dénoncé M Fall.

‘’Nous allons saisi la commission de discipline pour que M Niasse soit écouté sur certaines questions concernant sa contribution au point de presse des jeunes de Pikine tenu à Guédiawaye, ce qui est une grave provocation, car il est entrain de monter les uns contre les autres. Et par ailleurs, des cadres du parti ne peuvent étre écarter tout simplement parce qu’ils ont un avis contraire au sien’’ souligne le jeune de Guédiawaye.

Pour la riposte Ass Saliou Fall a noté ‘’ne pas vouloir vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué’’ et promet des surprises aux seconds mains chargés d‘effectuer le ‘’sale boulot du baron.’’

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire