Sénégal-politique:  »L’heure n’est plus aux négociations, mais à la révolte » FNCL

karim10Les libéraux ont crié haut et fort qu’ils ne vont ni reconnaitre, ni accepter le verdict rendu par la cour de répression et de l’enrichissement illicite (CREI) concernant le procés de l’ancien président sénégalais, Karim Wade.

‘’Nous sommes dans une dynamique de combat, pas de négociation, l’actuel régime est un hors la loi, nous allons user de tous les moyens pour stopper la dictature imposée aux sénégalais par Macky Sall’’  a dit Bassirou Kébé membre de la fédération nationale des cadres libéraux (FNCL) ce mercredi lors d’un point de presse tenu au siége du PDS.

‘’Qui dévoile sa stratégie, prépare son adversaire’’ a-t-il noté.  ‘’L’état ne doit pas etre un facteur de trouble à la cohésion sociale et d’instabilité, le constat s’est ce qui est entrain de se produire après 50 ans d’indépendance et deux alternances passées, nous faisons face à une justice impartiale à la solde non pas d’un président, mais plutôt d’un chef de parti revenchard’’ a souligné Khafor Touré.

Selon les libéraux, les dérives et dictats imposés aux sénégalais par l’actuel régime, les poussent à se poser la question : ne faut-il pas abréger le régime de Macky Sall ?

Pour Me Amadou Fall, l’heure est grave, le temps des meetings et des réunions est terminé, ‘’nous allons réagir fortement pour faire sortir de prison les otages politiques de l’actuel régime’’ a-t-il averti.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire