Ses comptes bloqués par l’Etat : le Khalife des mourides exprime sa compassion à Madické Niang

Me Madické Niang est dans le collimateur de l’Etat, plus précisément du fisc, qui a purement et simplement bloqué ses comptes bancaires. À l’origine de ce contentieux, L’Observateur révélait «un défaut de paiement de plusieurs millions d’impôts sur ses activités professionnelles et ses biens immobiliers».

Le candidat malheureux à la dernière présidentielle qui a rendu visite au Khalife général des Mourides, lui a fourni «les détails de la situation dont il est victime». Et d’après le quotidien Walfadjri, Serigne Mountakha Bassirou a exprimé toute sa compassion à ce dernier. «Linioula tekk, sama dieum dji laniou ko tekk (Tout ce qu’on te fait, c’est à moi qu’on le fait)», dira le Khalife.