Somb accuse Mbagnick Ndiaye de brader son foncier

S’il y a quelqu’un qui doit bien surveiller ses arrières en ces temps qui courent, c’est bien le maire de Somb, Mbagnick Ndiaye.  Des fortes délégations ont le déplacement à Dakar pour fustiger l’attitude du maire, Mbagnick Ndiaye, par ailleurs ministre de la Culture et de la Communication. Il lui est reproché « le non respect des engagements pris pendant la campagne électorale pour les élections locales du 29 juin 2014. En effet selon Abdoulaye Ndong, le porte-parole de ces délégations qui ont fait le déplacement sur Dakar, « Mbagnick Ndiaye est devenu injoignable depuis qu’il a trompé la population par un discours mielleux pour prendre la mairie de Somb. Plus grave, il est en train de saboter la gestion de notre foncier en octroyant des parcelles et des ha de terre à des gens inconnus de Somb. Il faut qu’il nous assure, comme il l’avait promis, une gestion transparence de la mairie et qu’il mette en place rapidement un plan de lotissement adéquat. Mais ce que l’on voit aujourd’hui, c’est que chaque maison élargit son périmètre à sa manière, sans se soucier de l’espace public. Et c’est à la vue et au su de Mbagnick Ndiaye maire de Somb, qui se prévale de son statut de ministre de la république. Nous   manquons de tout » conclut Abdoulaye Ndong Avant de rappeler que « les populations sont les seules qui élisent, et à l’avenir nous saurons comment nous allons faire avec Mbagnick Ndiaye. S’il ne change pas d’attitude envers les populations de Somb, nous mettrons en place un comité qui se battra pour le bouter hors de la commune » renchérit encore le porte-parole de la délégation venue de Somb.

avec Dental.sn

Laisser un commentaire