Sortie de Birame Souleye Diop, « une bêtise qui peut lui coûter cher »

Le président du groupe parlementaire de Yewwi coalition de l’opposition sénégalaise a lors d’un point de presse, accusé le président de la République Macky Sall « d’homme sans vergogne et qui peut même assassiner le potentiel dauphin de son parti, pour continuer à gouverner ». Ces paroles qui lui ont valu une convocation de la police suivie d’un garde à vue, peuvent lui coûter cher, pénalement parlant.

Erreur de communication 

Le président du groupe parlementaire de Yewwi a-t-il un conseiller en communication ? Cette question mérite d’être posée, car comment a-t-il pu faire une erreur aussi terre à terre, au moment où le pouvoir  exploite toutes les dérives des opposants. Même s’il a le mérite de faire son mea-culpa, cette aubaine pour les autorités politiques du pouvoir risque de gêner son accession politique.

Marie-Madeleine